• CAMILLE ATTACK

Confinement 2.0


Abbey Road, album cover, The Beatles


L’amour pousse à de grandes choses, surtout face au confinement. Alors voilà, j’ai débarqué pour 15 jours dans ma belle-famille, à la recherche d’un espace vert où je puisse sortir sans attestation. Dans le jardin, les jambes au soleil, je pense au répit de la Joconde. Ses yeux peuvent enfin se reposer. Ni flash, ni perche à selfie qui chercheraient à troubler la sérénité de ce portrait. Le Coronavirus a ça de bon : il ralentit la cadence (sauf si vous avez trois enfants entre 5 et 12 ans à garder évidemment). Presque trop…


650, c’est le nombre de pas que j’ai fait ces trois derniers jours (j’ai préféré additionner, par jour cela faisait trop peu). Alors pour lutter, hier soir en famille, nous avons fait notre première séance de gym collective (il faut bien offrir un divertissement au voisin). Tous les cinq, face à l’écran d’ordinateur nous avons enchaîné les exercices. Recover est alors devenu mon terme préféré et si le ridicule était un crime nous serions mort.

site bandeau.jpg