Billet d'humeur

UNE NUIT 

ÉCLAIRÉE

Lorsqu’un doute s’immisce dans ma tête, que je bloque sur un sujet ou que je ne trouve pas d’issus favorable à une réflexion, je prends le temps de la nuit pour trouver des réponses. Après tout, ne dit-on pas que la nuit porte conseil ?
 
« La nuit est le moment de vérité qui apparaît dans la quiétude. L’obscurité nocturne nous éclaire. L’agitation du jour décante, y demeure l’essentiel. Nuits d’angoisse ou d’amour, souvent les grandes bifurcations de l’existence s’y opèrent. » Charles Consigny
 
Au-delà de laisser mon cerveau travailler à ma place, durant mon sommeil, il me semble que c’est une manière de se faire confiance. C’est un peu comme se laisser tomber en arrière dans nos propres bras. Simplement, de croire en nous.

L'Interview

BETONY VERNON

Le pouvoir des objets

En créant des bijoux, Betony Vernon a découvert le pouvoir des objets sur notre corps. Cette découverte a marqué le début de son travail autour du plaisir et de la connaissance du corps humain : « comprendre sa sexualité, c’est se comprendre soi-même ». Elle écrit alors « La Bible du Boudoir » pour faire comprendre au monde l’importance que joue le plaisir dans nos vies quotidiennes. « Si nous faisons de l’amour une priorité de chaque instant, tout le reste se met en place naturellement. »

3 credit photo Raul Higuera.jpg

Who art you?

FREDERIC FONTENOY

Armé de références

Depuis 2006, Frédéric Fontenoy entreprend un travail fictionnel mêlant, dans des scènes intimes, l'histoire des avant-gardes artistiques et politiques de la première moitié du vingtième siècle à un érotisme aussi subtil que puissant. On reconnaît, parmi les symboles dont joue Frédéric Fontenoy, des évocations de la Seconde Guerre mondiale, ainsi que nombre de citations de travaux surréalistes : l'espace de la photographie s'inscrit ainsi dans des temps simultanés et fait appel à l'inconscient collectif.
 
Le travail INSIDE, s'attache plus particulièrement à l'ambiance trouble liée aux non-dits de l'histoire familiale - une histoire qui se construit sur un vrai « bordel », sulfureux, issu de révolutions, se perdant dans les guerres, s'épanouissant dans les arts, se révélant par bribe. Alors, le personnage principal est là pour détourner l’attention, cependant l’observateur ne doit pas se laisser aller à la simple contemplation de ce personnage, il doit regarder dans le décor, là où se déroule la suite de l’histoire…

Euskadi

THOMAS VALVERDE

Biarritz Piano Festival

Allongée dans l’herbe, face à la baie de Saint-Jean-de-Luz, légèrement dans la pente pour continuer à voir les vagues se casser contre la digue, j’entends les premiers accords d’un piano… Ce n’est pas un piano classique, il a quelque chose de plus électrique de plus électronique, et de sourd à la fois… Alors que mon imagination s’évade, et que mon cœur se met au rythme du piano, un autre accord retentit, celui du violoncelliste, Sébastien van Kuijk, qui forme le duo Ambassade avec Thomas Valverde. La musique alterne entre pièces minimales de clavier seul et pièces de musique électronique. C’est comme si le cristal avait la possibilité de s’exprimer, un son d’une grande beauté et d’une grande pureté. L’ensemble crée un instant hors du temps, développe une énergie pour disparaître, une énergie pour exploser, un contraste… Une sensation inédite.

Thomas Valverde (c) cyrielle Balerdi.JPG
1200x680_gettyimages-1177280462_1.jpg

Coup de coeur

LES FABLES DE LA FONTANEL

A quoi riment nos vies sexuelles?

Les temps changent et forcément, entre YouPorn et Tinder d'un côté, Mee too et les réseaux sociaux de l'autre, il y a beaucoup de choses à dire sur l'évolution des moeurs amoureuses. Ou leur non-évolution !

Le sexisme, l'ouverture d'esprit, la pudibonderie, l'orientation sexuelle, les partenaires multiples, le culte de la performance, la quête du plaisir, le goût de l'excès, les mensurations, l'âge, le plaisir, la simulation, le narcissisme, la lassitude, la liberté, l'humour au lit… Sur toutes ces questions, Les fables de la Fontanel apportent leur réponse: désopilante, et particulièrement pertinente.

En mettant en fables, et donc en vers, rimes et mots d'esprit quelques travers ou impasses de nos vies sexuelles, Sophie Fontanel englobe tout le monde dans un même rire. Et nous rappelle avec bonheur que la verve des fables, c'est la France, c'est nous, c'est tellement nous ! Le souvenir de La Fontaine, et Molière, mais aussi Audiard, Brassens (« 95 fois sur 100, la femme s'emmerde en baisant »).

A débattre au dîner

MARCHER, CREER.

« Une partie de l'art actuel accorde au déplacement un rôle majeur dans l'invention des oeuvres. [...] Apparaît alors un univers où le déplacement est non seulement le moyen d'une translation spatiale mais également un fait psychique, un outil de fiction ou encore l'autre nom de la production."
 

Marcher, créer, Thierry Davila, 2002, Editions du Regard

T12183_10.jpg

Life is Art,

au moins une fois par semaine.

Une fois par semaine, partez en voyage dans un univers Arty, en vous abonnant à notre newsletter.

Au programme: l'actualité du magazine, une sélection d’évènements Arty et de nos coups de cœur et un sujet à débattre au dîner.

 

La Newsletter

Instagram

Life is Art,

au moins une fois par jour.

Chaque jour, on vous présente nos découvertes, nos épicuriens, nos esthètes et nos curieux.

Portrait de personnalités passionnées et passionnantes, à découvrir dans chaque numéro et en avant-première sur notre compte Instagram.

Bandeau V10.jpg

Pour les addicts du papier, les amoureux du facteur, et du courrier tant attendu, LIFE IS ART lance son abonnement!
 

Faites de votre boîte aux lettres un écrin d'épicurisme et d'art trois fois par an.

LIFE IS ART reste gratuit, seuls les frais d'envoi sont à votre charge.

 

Life is Art,

dans votre boîte aux lettres.

 

© 2018 LIFE IS ART MAGAZINE édité par SARL Lodiska - 1 rue d'Enghien - 33000 BORDEAUX - FRANCE